Publié dans : Actualités et normes. - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Décorupteur est une marque déposée et créée depuis 2005. Basé dans le département de la Vienne, la société à commencée la commercialisation de ses produits en 2007. Puis vers la fin des années 2000, elle s'ouvre sur le marché européen.

 

Mais Décorupteur c'est quoi? L'idée est toute simple mais tellement innovante:

 

Transformer les interrupteurs et prises électriques à la base conçus sous formes carrés et blanches en un véritable objet à la fois fonctionnel et très décoratif: il fallait y penser!!!

 

Cela faisait des années que la Décorupteur couleur de nos interrupteurs et nos prises ressemblaient à des cachets d'aspirines sous des formes d'un autre âge.

Décorupteur fait partie de ses marques qui ont apporté depuis ces dernières années de la joie, de l'innovation et du style aux appareillages électriques.

 

 

 

Techniquement les produits Décorupteur sont certifiés par le label NF et remplissent les normes de la communauté Européenne. De plus côté entretien, les motifs sont indélébiles

et supporte un petit coup d'éponge avec les produits courants: ( savon, eau de javel....).

Décorupteur propose leurs appareillages électriques sous différentes formes: Interrupteur simple, double, télérupteur, prise électrique, sont à l'étude: Prises RJ 45, TV et téléphone, plaques doubles et triples décorées.

 

 

 

Mais le point fort de ces interrupteurs et prises est incontestablement:: la décoration.

Une gamme large sous différents thèmes sont proposés avec des effets visuels ( trompe-l'oeil ) très réussis:

  • La montagne.

  • La Provence.
  • L'invitation aux voyages.
  • Créations de divers artistes.
  • La collection « Ludique »: retour à l'enfance, peut rappeler des souvenirs pour les plus grands.
  • La gamme « Matière »: représentant la pierre, le cuir, le métal ou le tissus.

 

Voilà une idée très originale de finir la décoration d'une pièce jusqu'au moindre détail.

 

Enrichissez vos idées décoratives sur le site Décorupteur.

 

Publié dans : Marques d'appareillage électrique. - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Lorsqu’une maison possède un hall d’entrée et une montée d’escalier, l’éclairage peut paraître compliqué ! Détrompez-vous, plusieurs solutions existent afin d’illuminer ces espaces de passage.

 

L’éclairage général.

 

Semblable, à une entrée standard, d’une maison ou d’un appartement, ( plafond situé à 2.40m ), l’investissement concernant les luminaires en ces lieux est souvent dérisoire. Ce manque d’intérêt, se traduit par une puissance inadaptée par rapport aux volumes et à la décoration d’une montée d’escalier et hall d’entrée. N’oubliez pas que l’entrée est généralement le premier endroit de votre domicile dont les gens puissent accéder, observer et se donner une opinion sur votre décoration intérieure et de l’ambiance qu’il y règne.

 

Escalier2 Le Hall d’entrée.

 

Si votre hall d’entrée est importante et propose plusieurs mètres de hauteurs, c’est l’occasion d’installer un grand lustre ou suspension d’au moins 1 mètre de diamètre. Face aux grandes dimensions de ce lieux, il faut que le luminaire « est du répondant » dans le but de valoriser votre décoration et qu’il puisse éclairer d’une manière indirect afin de vous accueillir ainsi que vos hôtes sans provoquer des éblouissements.

Le lustre équipé de lampes ou une suspension éclairant le plafond répondront à votre demande. De nos jours, les fabricants présentent différents styles de produits afin de satisfaire le plus grand nombre de personnes ( architecturale, moderne, rustique, classique….).

 

Dans le cas où votre plafond de hall d'entrée atteint 2,40m, préférez un plafonnier pour des raisons pratiques à éclairage indirect. Cela veut dire que votre produit illuminera et valorisera votre beau plafond, cela provoque un éclairage en douceur et n’éblouie pas l’entrée des personnes.

Toutefois, si vous souhaitez quand même poser une suspension pour des raisons décoratives, choisissez un modèle de petite hauteur, avec des ampoules halogènes. Dans le cas où votre plafond de votre entrée serait trop dégradé, optez pour cette deuxième solution.

Les modèles encastrables à éclairage indirect sont conseillés, ils provoqueront un coup sûr un style moderne même voir futuriste et prendront peu de place, cependant ils laisseront de l’espace et créeront une sensation de vide que vous pourrez combler par un ou quelques objets de décoration, plantes vertes ou autres meubles.

 

La montée d’escalier.

 

L’éclairage général de la montée d’escalier sera représenté soit par une ou plusieurs petites suspensions afin qu’il reste environ deux mètres entre le bas du luminaire et le sol et toujours à éclairage indirect, soit par un ou plusieurs plafonniers du même type d’éclairage ce qui embellira le plafond.

Dernière solution, les spots encastrées, occuperont encore moins de place mais seront moins décoratifs, ils offriront cependant un éclairage homogène. Les modèles orientables auront l’avantage d’illuminer les murs ou tableaux.

 

 

Les appliques.

 

Le Hall d’entrée.

 

Dans le cas, un ou plusieurs points électriques sont présents au mur dans le hall d’entrée, n’hésitez pas à poser des appliques du même style que le luminaire déjà présent au plafond. Toujours par nécessité de confort, les appliques éclaireront d’une façon indirecte. Leurs dimensions devront être modestes et de formes non saillantes afin d’éviter de gêner votre arrivé ou l’accueil de vos invités.

 

Les modèles encastrables à éclairage indirect sont conseillés, le résultat sera le même cité ci-dessus que pour les spots encastrés au plafond.


La montée d’escalier.

 

Pour des raisons de sécurité et pratique, installez incontestablement et dans la possibilité technique, des appliques encastrées à éclairage indirect, elles offriront de la place qui fait d’habitude cruellement défaut dans les escaliers durant le passage d’une personne et faciliteront le transport de divers objets ou meubles.

Si dans le cas contraire vous ne pouvez pas poser de luminaires encastrés, les appliques à faibles encombrements et non saillantes à éclairage indirect suffiront pour l’éclairage.

 

Escalier1

 

Les luminaires au sol.

 

Eclairage décoratif.

 

Dans le hall d’entrée et la montée d’escalier, les spots encastrés au sol valoriseront l’éclairage de ces lieux et décoreront les pans de murs ici ou là. Des exemplaires sont conçus avec un verre trempé empêchant toute brûlure du corps humain en cas de contact. Côté éclairage, les couleurs chaudes réchaufferont l’ambiance, des modèles avec variation de teintes apporteront de la fantaisie.

 

Eclairage de balisage.

 

Les petits spots à encastrer de petit diamètre ( 2 à 5 cm ), généralement équipé de LEDs, s’adapteront afin de restituer un balisage, notamment pour les déplacements nocturnes sans gêner vos proches. Un écart tous les 30-40 cm le long des murs des halls d’entrées suffiront afin de créer un balisage de qualité. De même un spot toutes les marches de la montée d’escalier. Vous pouvez, pourquoi pas fixer des rubans lumineux à LED juste sous les marches, l’effet lumineux est garanti et vous repérerez encore mieux celles-ci.

 

 

Les lampes.

 

Plusieurs lampes peuvent s’utiliser:

 

  • Les halogènes : puissantes et provoquant une lumière de qualité, avec les nouvelles générations, elles consomment en moyenne 30% de moins par rapport aux ampoules incandescentes. Idéal pour l’éclairage de vos luminaires de courtes durées et lors de nombreux allumages et extinctions.

  • Les fluocompactes : Se présentant sous différentes formes (rondes, torsadées… ) et culots ( E27, E14, B22….), L’éclairage sera moins fort que celle des halogènes. Choisissez les couleurs jaunes apportant une atmosphère plus accueillante. Plusieurs puissances seront à votre disposition selon les cas de figures ( éclairage général ou d’ambiance ). Elles possèdent l’avantage, là aussi de réaliser de sérieuses économies d’énergies ( jusqu’à 80% ). Idéal si vous souhaitez que le hall d’entrée et la montée d’escalier restent allumés durant de longues périodes ( au moins une demi-heure ).
  • Les LEDs : Les dernières venues, véritable révolution dans le milieu, elles vous feront bénéficier de plus de 90% d’économies d’énergies. Aujourd’hui elles sont capables d’illuminer vos pièces d’une manière satisfaisante. Différentes couleurs ( jaune, blanc, vert, bleu…. ) existent, vous permettant de réaliser des ambiances sympathiques et étonnantes. Des lampes de fortes puissances arrivent sur le marché et remplacent aisément des modèles de puissances de 40w même voir 60W. Idéal pour des longues périodes d’éclairage.

Publié dans : Conseils en éclairage. - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

SedapCette marque française connue pour ces produits en plâtre depuis les années 70 a développée depuis plus de 25 ans conjointement avec cette matière, des luminaires.

Basée à la Chapelle Sur Erdre, dans l'agglomération nantaise, les produits sont fabriqués à La Planche dans le département de la Loire-Atlantique.

 

Des luminaires d’Atelier Sedap ont été récompensés récemment par des Prix :

 

  • Suspension « Minoluce », Prix « Observeurdesign » en 2007.
  • La gamme extérieure « Nessie », prix Observeurdesing » en 2008.

 

L’originalité des luminaires d’Atelier Sedap, c’est qu’ils sont conçus majoritairement en plâtre. Matière connue par l’homme depuis des millénaires, le plâtre est facilement transformable afin d’imaginer de multiples formes. De plus, le plâtre a des résistances contre les incendies et ne dégage pas de fumées nocives, il peut être recouvert de peinture à la couleur que vous souhaitez.

A noter, la finition « Ductal®» en bétons très performantes faces aux contraintes météorologiques extérieures de toutes sortes. Elle peut être employée pour l'intérieur également.

 

La société nantaise, présente une gamme intérieure, riche et variée en appliques, suspensions, plafonnier, spots encastrés sous différentes technologies de lampes ( fluorescence, fluo-compacte, iodure métallique, halogène, LED…).

 

Plus innovant, Atelier Sedap à développé des systèmes encastrés tels que des profils en plâtre destinés à être posés au plafond, au mur ou suivant une rampe d'escalier, très pratique pour des usages professionnels ou des styles architecturaux pour les particuliers donnant une ambiance futuriste et très épurée.

 

Autre innovation, la collection « micro corniches », restituant une très belle lumière indirecte équipés de tubes fluorescents T5 ou a LED. Elles sont conçues sous différents styles.

 

Côté artistique, la marque française présente une gamme « appliques tableaux » remplissant deux fonctions, la première : un éclairage indirecte et la deuxième: un objet décoratif même lorsque l'applique est éteinte. Original!

 

Succombez aux charmes de ces luminaires en surfant sur Atelier Sedap.

Publié dans : Marques de luminaire. - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

 

Comment faire pour installer une suspension ou un lustre? Ce montage électrique est accessible aux personnes ayant un minimum de pratique manuelle. Cependant, cela demande une rigueur absolue au niveau des règles de sécurité et des normes électriques en vigueur: La NFC 15-100.

 

Le luminaire sera maintenu à l'aide d'un crochet fixé lui-même à l'intérieur d'un boitier DCL ( Disposition de Connexion de Luminaire ) encastré dans la maçonnerie. Ce dispositif permet d'éviter d'avoir accès directement aux fils électriques et de ne pas manipuler les dominos des luminaires qui peuvent poser problème si le branchement et le serrage des fils sont mal réalisés. Attention le boîtier DCL peut supporter un poids de 25 Kg au maximum! Vérifiez bien le poids de votre lustre avant de l'installer!

 

DCL

Procédure d'installation d'une suspension ou d'un lustre:

 

Etape 1:

 

Avant toute intervention au niveau du boitier DCL, repérez l'emplacement du tableau électrique, puis coupez l'arrivée de courant au disjoncteur ou porte-fusible alimentant le circuit du luminaire à installer pour éviter un accident domestique.

 

Photo0504

 

Etape 2:

 

Afin d'être sûr de l'absence d'électricité, observez tout simplement si la lampe qui est présente avec le culot sur le boîtier DCL est bien éteinte. Enlevez la lampe du culot, puis appuyez sur la languette latérale et retirez l'ensemble. Vous apercevez sur le côté du culot une petite broche, d'éclipsez-là.

 

DCL2 DCL3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape 3:

 

Prenez la broche et dévisser la ou les vis selon les modèles du capot pour accéder à la partie électrique. Dénudez le câble électrique de la suspension, au maximum: 2 cm de fil, car le câble doit entrer à l'intérieur de la partie plastique de la broche, afin de ne pas accéder directement aux fils. L'extrémité des fils doit être dénudée au maximum: 4 à 5 mm de cuivre nue nécessaire au raccordement.

 

Durant le branchement respectez la couleur des conducteurs:

 

Phase:                      

( Ou toutes les couleurs, sauf vert-jaune et bleu ). De plus, entrez le fil dans la borne indiqué d'un « P » pour « phase » ou d'un « L ».

 

Neutre:                     

 

Terre:                        

 

Selon la classe électrique du luminaire ( voir article:.http://installerunluminaire.over-blog.com/article-classification-des-luminaires-contre-les-chocs-electriques-108011664.html ) Le raccordement du fil de la terre est obligatoire si le lustre est situé en Classe 1. Par contre si le luminaire est placé en classe 2: aucun branchement de la terre est nécessaire au niveau de la borne concernée.

 

Photo0516.jpg

 

Etape 4:

 

L'étape suivante consiste à refermer le capot de la broche et de revisser la ou les vis en veillant bien à ce que le câble rentre bien à l'intérieur de la broche.

 

Photo0515.jpg

Photo0510

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape 5:

 

Insérez la broche à l'intérieur se son logement au sein du boîtier DCL jusqu'à ce que vous entendiez un «clip ». La broche doit rentrer entièrement. Positionnez après, l'anneau de la suspension au crochet du boîtier DCL.

 

Photo0512.jpg

Photo0507

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape:6:

 

Plaquez perpendiculairement au plafond le pavillon du luminaire à l'aide d'une vis en englobant en même temps le câble électrique. Le pavillon doit épouser parfaitement le plafond afin à se qu'il n'y a pas de poussière pouvant s'incruster à l'intérieur et pour une question esthétique. Dans l'hypothèse où le câble empêche cette manœuvre, n'hésitez pas à le raccourcir d'une façon convenable.

 

Photo0506

 

Etape 7:

 

Voilà votre suspension est maintenant installée, pensez à l'équiper d'une lampe tout en respectant son culot respectif. Vous pouvez dès à présent réarmer le disjoncteur ou le porte-fusible que vous aviez précédemment mis hors service afin de réalimenter électriquement le circuit.

 

Photo0500Photo0502

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape8:

 

Activez l'interrupteur allumant le luminaire et appréciez la belle lumière qui apparaît devant vos yeux !

 

Photo0499

 

Publié dans : Comment faire pour installer? - Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Sondage.


 

Appréciez-vous les lampes à led ?

Pour voter, cliquez ici

  

Préférez-vous acheter un luminaire sur internet ou dans un magasin ?

Pour voter, cliquez  ici

 

   

 

 


 

 

Derniers Commentaires.

Rechercher

Contact

installerunluminaire@free.fr

Quelle heure est-il ?

Partager

OverBlog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés